Introduction

L’île Maurice, cette île située à l’est de Madagascar, bénéficie d’un climat de type tropical chaud. Ce pays est aussi connu pour son ensoleillement radieux et non brûlant en raison du souffle régulier de l’alizé. Pays de l’hémisphère sud, l’île Maurice présente deux saisons distinctes, à savoir : la saison humide et la saison sèche. La saison humide va de novembre à avril. La saison sèche va de mai à octobre. Malgré tout, il n’y a pas vraiment de variations saisonnières significatives pour les températures sur cette île.

 Les saisons

De juillet à octobre, les touristes sont nombreux à visiter l’île Maurice. La température varie entre 27°C à 33°C durant cette période. Les pluies sont rares dans des nombreuses villes du pays. Malgré tout, l’alizé atténue la chaleur et garantit un soleil vivifiant. Cette période est favorable à la pratique de sports nautiques et au farniente sur la plage. La saison reste encore favorable pour des randonnées pédestres ou à vélo. Malgré l’ensoleillement important, l’atmosphère reste très agréable en raison du vent qui souffle légèrement à longueur de journée.

La haute saison pour le tourisme va toutefois de novembre à avril pour ce pays tropical. Des nombreux vacanciers optent pour un séjour dans cette île, notamment de novembre à mars. La température moyenne est généralement de 23 °C. Les grosses pluies restent évidemment très probables. Néanmoins, elles ne sont ni fréquentes ni durables, même à Curepipe, qui est la ville la plus humide de l’île Maurice. La beauté des arcs-en-ciel durant la saison humide, est légendaire et ils regorgent de milles couleurs. Les activités nautiques comme le surf et la plongée suscitent encore l’engouement des vacanciers durant cette période.

 La période

La période cyclonique va du mois de février au mois d’avril. Malgré tout, l’île Maurice est l’une des îles de l’Océan Indien qui connait des cataclysmes naturels peu violents chaque année. De plus, les cyclones durent généralement deux ou trois jours dans ce pays. Un séjour à l’île Maurice durant la période cyclonique reste envisageable, notamment pour ceux qui rêvent d’aventures et de sensations fortes. Les autorités compétentes alertent toujours la population de la survenue d’un cataclysme naturel quelques jours à l’avance.